Malika Matoub: « Je défie les hommes politiques kabyle »

0

 

La visite du wali au foyer de Lounes Matoub a allumé une grande polémique, elle est devenue un sujet d’actualité très discutée dans chaque coin de la Kabylie. Beaucoup de Kabyles et de fans de Lounes se sont demandés: « Pourquoi Malika Matoub avait accueilli ce représentant de l’état algérien dans le foyer de celui qui a combattu ce même pouvoir jusqu’à ce qu’il soit assassiné ? », beaucoup d’autres ont commencé à accuser sans se demander pourquoi, car d’après eux, c’est une chose claire, l’état algérien ne veut récupérer tout ce qui est rassembleur, à l’image de Lounes, en Kabylie.

La polémique ne s’est calmée qu’après les clarifications de la soeur du rebelle, qui est sortie avec une vidéo dans laquelle elle a expliqué beaucoup de choses que certains ignorent. Elle a précisé que le rôle de la Fondation de Lounes Matoub est de défendre le patrimoine de Lounes et en un seul cas politique, qui est la vérité sur son assassinat. Elle a aussi rappelé que cette revendication politique de la Fondation n’a été défendu par aucune organisation politique, (faisant allusion aux marches du MAK, dans lesquelles elle n’a apperçu aucune banderole qui revendique « la vérité sur l’assassinat de Matoub Lounes », ndlr), et défie tous les hommes politiques à démentir ce qu’elle dit. « Lorsque l’affaire de mon frère passait en justice, je n’ai trouvé aucun kabyle à mes cotés. Aujourd’hui mon seul combat que j’ai à mener, c’est la vérité sur l’assassinat et la préservation du patrimoine qu’il nous a laissé. Il me l’a dit dans une chanson que vous avez tous entendu (Hader ccan ad am-iruh) » a-t-elle martelé.

La présidente de la fondation invite les kabyles politiciens de ne pas tenter d’instrumentaliser le combat de Lounes Matoub pour donner de « l’énergie » à leurs organisations et affirme que les fans sincères du rebelle sont toujours les bienvenus dans son héritage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here