Après plus de deux années de détention dans les geôles du régime arabo-islamiste d’Alger et non moins mafioso, le chrétien, Slimane Bouhafs, citoyen de Sétif, est libéré aujourd’hui.

Le tribunal de l’inquisition des temps modernes a condamné ce citoyen pour avoir osé exprimer et vivre dans sa foi chrétienne.

A noter que lors de son interpellation et son arrestation par la police islamiste travestie toutefois en policiers de la république, seuls les souverainistes kabyles lui ont manifesté leur soutien. Idem lors de son procès par le tribunal de l’inquisition placé sous l’autorité d’un nommé Tayeb Louh.

Saïd Tarihant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here