Deux drapeaux kabyles qui flotaient dans les villages « Tazrurt » et « Tivuɛlamin » dans la commune de Tizi n Berber ont été arrachés aujourd’hui par un nombre important de la gendarmerie algérienne.

En effet, la gendarmerie est venue en masse dans cette commune qui a connu un changement communale avec l’arrivée d’un nouveau maire du parti de Ahmed Ouyahia, en l’occurrence le RND.

Comme la gendarmerie était très motivée et déterminée pour arracher ces deux emblèmes kabyles, les militants n’ont pas essayé d’intervenir pour les empêcher, puisque de toute façon ils vont les arracher car ils sont venu avec de nombreux gendarmes.

Les militants souverainistes kabyles affirment que cette action est le synonyme de bonne voie et une preuve très claire que le courant indépendantiste kabyle dérange beaucoup l’état algérien puisque ils se sont investis et ont dépensé tant d’énergie pour arracher deux drapeaux.