Les militants d’Iwaquren ils ont pu réussir un événement majeur où ils ont rendu un grand hommage à Matoub Lounes, le chantre éternel de la cause kabyle.

Malika, la sœur du rebelle aussi présidente de la fondation qui porte le nom « Matoub Lounes », accompagnée de la délégation dont fait parti Massinissa Chemakh, Saïd Matoub, et Yacine Drissi, ont eu l’honneur de procéder à l’inauguration du seul centre culturel Matoub Lounes à Iwaquren « Raffour ».

Vers 15h,Malika Matoub et Lynda Ouatah ont animé une conférence sur l’histoire et les textes du Rebelle, l’ouverture par l’animatrice qui a fait un excellent travail au passage sur la nécessité de s’unir autour de la question Kabyle, des propos reprit par la sœur du rebelle où elle invite sortir du virtuel et d’arrêter les délires et les faux agissements qui font que bouleverser notre champ de combat. A la fin Malika a ouvert un débat publique, et l’assistance a eu les réponses à toutes les questions posées.

Vers 17h, la délégation avait passé à la maison de Madjid Boutemeur pour leur présenter leurs condoléances suite à la mort du père de ce dernier.

Yacine Drissi pour MK

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here