Un hommage émouvant et historique à Moh Achour Belghezli vient d’avoir lieu hier dans sa propre tombe à Agemun At Aissi. Ce sont les membres du mouvement indépendantiste kabyle « i Tegduda Taqbaylit – URK » qui ont marqué l’événement. Lors des différentes prises de paroles, soit de Bouaziz Ait Chebib ou de Hocine Azem, ils ont rappelé aux présents et au peuple kabyle ce que était l’importance du valeureux Moh Achour.

Il fût un journaliste, militant berbériste et ancien détenu politique en 1980, il a été lâchement assassiné le 17 février 1996 avec Dalila Dridèche par des terroristes islamistes à Tizi-Ouzou.

Dans son parcours de militant il a beaucoup servi le combat de la Kabylie pour acquérir sa liberté. Il est toujours intégré dans les causes nobles qui défendent l’identité tout d’abord, la langue et les droits fondamentaux. Il est connu aussi pour sa belle plume dans les articles qu’il rédige. Il dénonce dans les journaux tout ce que les autres n’osent même pas dire, c’est peut-être une des raisons pour lesquelles, il a été liquidé lui et sa secrétaire, Dalila Drièche en l’occurrence.

H.M / MK